CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Concours de nouvelles des Bouquineries Oxfam

Vous le sentez, il y a en vous un écrivain qui mérite couronnes et lauriers ? Vous aimez écrire, jouer avec les mots, raconter des histoires et les partager avec des lecteurs… Mais, pas de chance, le Goncourt et le Renaudot ont déjà été attribués cette année. Heureusement, il reste encore un prix à portée de manuscrit : du 5 au 31 mars 2012, a lieu le concours d’écriture de nouvelles des Bouquineries Oxfam !

A gagner (outre la gloire) ? De 15 à 50 euros en bons d’achat valables dans les trois Bouquineries Oxfam France (Lille et Paris), ainsi qu’un produit du commerce équitable. Comment ? Ecrivez une courte nouvelle (2 pages maximum)… Mais attention, il y a un défi ! Vous devez utiliser au moins une fois chacun des mots suivants (tels quels, accordés ou conjugués) : Figure, Egal, Rêver, Sens, Valeur, Constituer, Intervention, Mobiliser, Juste, Partager, Source, Monde, Mouvement, Romantique, Essentiel, Sensible. Pour participer, vous devrez envoyer, à partir du 5 mars et jusqu’au 31 mars, votre texte (7000 caractères espaces compris, en Times New Roman, 12, interligne 1, avec les mots du concours mis en gras) à nouvelles oxfamfrance.org N’oubliez pas de lire le règlement avant de participer !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site d’Oxfam.

Imprimer
Rédigé le 28 February 2012 par Le CRLL
Passion d’automne 2017 Du 1 au 30 novem­bre, le fes­ti­val pas­sion d’automne, porté par l’asso­cia­tion Libr’Aire, revient à l’échelle des Hauts-de-France FISAC 2017 Le Fonds d’inter­ven­tion pour les ser­vi­ces (FISAC), outil essen­tiel de conso­li­da­tion et de déve­lop­pe­ment du com­merce et de l’arti­sa­nat de proxi­mité, est ouvert aux librai­res. L’appel à pro­jets est (...) Coup de coeur de La Forge Lecture détente ! Aides à l’ani­ma­tion SOUTIEN AUX PROJETS ANNUELS D’ANIMATIONS CULTURELLES DES LIBRAIRIES INDEPENDANTES ET DES POINTS DE VENTE DE LIVRE INDEPENDANTS EN HAUTS-DE-FRANCE Objectifs Contribuer à l’amé­na­ge­ment cultu­rel des (...)