CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Eulalie n°28 - décembre 2018

Selon la définition consacrée, dans une revue, l’éditorial reflète une orientation générale. Ici, parlons d’orientation « régionale » puisqu’il s’agit de la revue de l’Agence régionale du Livre et de la Lecture, structure qui fête son premier anniversaire. Un anniversaire aux allures de nouvelle ère et en forme de bégaiement sonore puisque le numéro qu’on vous propose se décline en quelques R signifiants : le R de renversement ; le R de ravissement ; le R de rassemblement. Et bien d’autres R qui se rajoutent, l’air de rien. Le premier R est celui du renversement que procure la lecture quand l’aventure littéraire est réussie. Par les mots et les images, c’est la peau de la réalité qui est soulevée. Exemples quasi littéraux avec deux livres chroniqués dans ce numéro : La Neige à l’envers de Sabine Bourgois et Un voyage d’Envers de Robert Rapilly et Philippe Lemaire. Autre recension qui fait sens : Le Nord magnétique de Marc Le Piouff, prix du Manuscrit de l’association Adan. Le roman révèle l’immense injustice faite aux errants de tous ordres. On peut y voir des liens avec les Traces de la Grande Guerre qui rend compte de cet absolu renversement que sont tous les conflits en tous lieux. Parfois, le renversement se fait dans la phrase même. Charles Pennequin y place tout un peuple qui se presse dans Gabineau-les-Bobines. Les poètes Guy Fernidande et Jacques Darras ont également leur part dans ce travail renversant. Le renversement est celui du regard quand on découvre les photographies de Jérémie Lenoir ou de Thibaut Cuisset. Même aventure avec les dessins de Sylvain Savoia, qui a réalisé la couverture de ce numéro, ou ceux de François Boucq dont Marie-Laure Fréchet dévoile la bibliothèque et l’atelier. Nous voyons bien que nous avons glissé, passant du R de renversement au R de ravissement. Alors allons-y franchement, et sur le terrain de la jeunesse avec Nancy Guilbert, Justine Duhé, Stéphane Pouléan. Allons-y aussi avec la nouvelle maison d’édition Lucca, à qui nous souhaitons bon vent. Allons-y par le voyage et les guides des éditions Hikari. Allons-y encore en redécouvrant la région sur les pas de Jean-Louis Fournier ou Bruno Vouters. Le ravissement passe parfois par des lieux qui nous happent. C’est le cas de la médiathèque de Saint-Quentin rouverte depuis peu, de la nouvelle librairie lilloise la Chouette et des portails numériques des médiathèques de Compiègne et Beauvais. Comment découvrir toutes ces Richesses ? Avec Eulalie, bien sûr. Ou en fréquentant les manifestations littéraires, si nombreuses sur le territoire. Le dossier très complet qui vous est proposé le traduit bien. C’est là qu’on découvre des nouveautés, des auteurs, des éditeurs, des dessinateurs, tous ceux qui gravitent autour du livre et qui, avec les lecteurs, lui donnent à la fois son âme et la preuve que le livre crée du collectif. Oui, le livre est lieu de Rassemblement. Il crée la convergence, les connexions, le débat ; en un mot, il favorise la Rencontre. « Nous voulons du chaud. Que l’on crève de chaud », écrit Charles Pennequin. En janvier, il risque de faire froid. Alors une idée fait son chemin : Rassemblons-nous tous pour les voeux du livre et de la lecture 2019. Le papier, on le sait, ça Réchauffe.

Pascal Mériaux Président de l’AR2L Hauts-de-France

François Annycke et Christian Morzewski Vice-Présidents de l’AR2L Hauts-de-France


Eulalie la revue est une publication de l’Agence régionale du Livre et de la Lecture Hauts-de-France.

Directeur de la publication : Pascal Mériaux Directeurs de la rédaction : Léon Azatkhanian, Nahil-Sarah Wehbé Secrétariat de rédaction : Nathalie Rost

Ont collaboré à ce numéro : Gwenaëlle Abolivier, Pascal Allard, Léon Azatkhanian, Julien Bucci, Carine di Matteo, Julien Dollet, Catherine Dupuis, Marie-Laure Fréchet, Jonas Guéron, Amandine Haslin, Philippe Lacoche, Hervé Leroy, Christian Morzewski, Daniel Muraz, Françoise Objois, Alexandra Oury, Véronique Pajak, Sylvie Payet, Julie Proust, Nathalie Rost, Alice Saintout, Élodie Soury-Lavergne, Maëlle Ubico, Nahil-Sarah Wehbé.

Avec nos remerciements à la médiathèque Vailland de Bourg-en-Bresse et plus particulièrement à Fanny Venuti, chargée du patrimoine écrit.

Pour le télécharger : EULALIE 28

Imprimer
Rédigé le 20 June 2019 par Le CRLL

Document lié à cet article :

eulalie_28.jpg : JPEG - 1.2 Mb
« Un enfant qui lit est un enfant sauvé » À en croire les pro­mes­ses de l’intel­li­gence arti­fi­cielle (pro­non­cez « i-a » pour en être) ou ses mena­ces (pro­non­cez « eh ! aïe ! », à l’amé­ri­caine) et à l’heure des algo­rith­mes, la notion même d’auteur (...) Eulalie n°28 - décem­bre 2018 Selon la défi­ni­tion consa­crée, dans une revue, l’éditorial reflète une orien­ta­tion géné­rale. Ici, par­lons d’orien­ta­tion « régio­nale » puisqu’il s’agit de la revue de l’Agence régio­nale du Livre et de la (...) « Et les fruits pas­se­ront les pro­mes­ses des fleurs... » Que de rendez-vous, de sug­ges­tions de lec­ture, d’invi­ta­tions aux ren­contres et au par­tage dans ce numéro 27 d’Eulalie ! Saison des récol­tes et des ven­dan­ges, l’automne a aussi vu s’épanouir les (...) « L’An 01 » de l’AR2L Ça y est ! Depuis le 1er février 2018, la fusion est consom­mée entre les deux anciens cen­tres régio­naux du livre (CRLL Nord – Pas de Calais et CR2L Picardie), don­nant nais­sance à la nou­velle Agence (...)