CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Chiffres de l’édition 2015 du SNE (données 2014)

À l’occasion de l’Assemblée générale du Syndicat national de l’édition (SNE), réunie le 25 juin 2015, Vincent Montagne, Président, a notamment présenté les chiffres de l’édition 2014.

Le chiffre d’affaires global de l’édition s’élève ainsi à 2 652 millions d’euros pour 422 millions d’exemplaires vendus, en baisse de 1,3% en valeur et de 1,2% en volume par rapport à 2013.

Cette quatrième année de baisse relative est cependant moins importante que les années précédentes et les signes sont encourageants. En effet, les ventes des cinq premiers mois de l’année 2015 sont en augmentation de 5%. Par ailleurs, le secteur de l’édition est, parmi les industries de biens culturels, celui qui résiste le mieux : en 2014, le marché de la musique enregistrée a perdu 7% de chiffres d’affaires, et la vidéo 10%.

La production d’ouvrages est, elle, en hausse de 3% avec 98 306 titres publiés, dont près de la moitié de nouveautés (43 600 titres). L’édition numérique progresse également, pour atteindre 6,4% des ventes de livres en 2014, en ligne avec le marché du numérique des autres pays européens. Dans le secteur de l’édition professionnelle le numérique représente d’ores et déjà plus de 40% des ventes des éditeurs. Les cessions de droits connaissent également une évolution marquée, en augmentation de 6 % en 2014. La Chine est le premier pays acheteur de droits de traduction de livres français. La Corée du Sud, pays invité d’honneur du Salon du Livre 2016, arrive à la troisième place.

Compte tenu de ces perspectives, et face aux nombreux enjeux, 2015 et 2016 s’annoncent comme des années déterminantes pour le secteur du livre et de l’édition. Deux axes prioritaires définissent le cadre et l’ambition des actions du Syndicat national de l’édition :
- Le soutien indéfectible au droit d’auteur, remis en cause par la Commission européenne, sans la moindre étude d’impact préalable et en dehors de toute demande des États membres. Il faut porter haut et fort ce qui constitue aujourd’hui le moteur de l’investissement dans la création et le socle de sa qualité, de sa liberté et de sa diversité. Affaiblir le droit d’auteur serait affaiblir la culture de l’Europe, en l’ouvrant comme terrain de chasse à des acteurs déjà dominants.
- La promotion du livre et de la lecture, parce que le livre est un vecteur de liberté, parce que les livres forgent l’imaginaire, affinent la compréhension de l’autre et favorisent les échanges ; parce que les jeunes lisent moins et qu’il est de la responsabilité des éditeurs, associés à l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre, de susciter auprès d’un large public et des jeunes en particulier, le goût de la lecture.

PDF - 398 kb
Chiffres 2015 de l’édition
Imprimer
Rédigé le 31 July 2015 par Le CRLL
Le Couverture numéro 5 a besoin de vous ! La Chienne , éditions under­ground et small press, bien connue du pay­sage lil­lois, lance un nouvel appel à sous­crip­tion pour le n°5 de Couverture, son gra­ph­zine por­tant sur le thème des Colonies (...) L’ombre d’antan : récits de la Grande Guerre Inukshuk éditions, nou­velle venue dans le pay­sage éditorial du Nord - Pas de Calais, a pour objet l’édition de bande-des­si­nées. En vue de leur pre­mière publi­ca­tion, L’ombre d’antan : récits de la (...) Assises du livre de l’édition fran­co­phone et suisse du Salon du livre et de la presse de Genève Un compte rendu pro­fes­sio­nel sur l’édition 2017. La Contre allée fête ses dix ans En 2018, La Contre Allée fêtera ses 10 ans. Oui, déjà ! La Contre Allée est une maison d’édition qui s’inté­resse tout par­ti­cu­liè­re­ment au deve­nir et à la condi­tion de l’indi­vidu au cœur de nos socié­tés (...)