CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Bibliothèque historique d’Hesdin

La bibliothèque publique municipale est fondée en 1793. Le fonds provient des confiscations révolutionnaires, de la bibliothèque du petit séminaire d’Hesdin, des apports des couvents après la loi de séparation de 1905. À la fin du 19ème siècle, suite à une inspection générale, l’état de la bibliothèque est jugé peu satisfaisant : pas d’accroissement des collections, pas de catalogues ni de registres de prêt. Le préfet menace même de retirer les ouvrages entrés par les confiscations et par les concessions des ministères.
Cependant au cours du 19ème siècle, plusieurs dons viennent enrichir les collections. On peut citer en 1884, le legs fait par Alfred Boucher-Cadart, sénateur et directeur de la Sûreté à Paris (1 500 volumes), et, en 1896, celui fait par l’abbé Meunier, futur évêque d’Evreux.
En 1901, d’après les statistiques du ministère de l’Instruction, la bibliothèque comprend 7 139 volumes.

La bibliothèque populaire libre d’Hesdin est fondée en 1881. Elle est installée à l’hôtel de ville. Elle est affiliée à l’association philotechnique d’Arras et fonctionne avec les cotisations de ses membres. En 1889, elle comprend 1 684 volumes.

Fonds

- Fonds patrimonial

La description de ces fonds est visible dans le RNBFD, Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires.

Sources pour l’histoire de la bibliothèque

Archives départementales du Pas-de-Calais
- T 349 / Arras Comité d’inspection
- T 351 / Hesdin Dossier bibliothèque
- T 354 Statistique 1889 et 1901

Imprimer
Rédigé le 23 June 2008 par Valérie Tronet, actualisé le 20 October 2010
Réforme ter­ri­to­riale et mise en réseau des biblio­thè­ques Mise en oeuvre des normes 2018 de cata­lo­gage : tran­si­tion biblio­gra­phi­que RDA-FR Le désher­bage des col­lec­tions en biblio­thè­que Animations jeu­nesse et biblio­thè­que : renou­ve­ler le par­te­na­riat avec les sco­lai­res et le péris­co­laire