CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Comment s’expriment les besoins ?

- Ils sont nombreux et diversifiés

Plus de 9 personnes sur 10 (91,9%) ont l’intention de suivre des formations. Les domaines proposés sont suivis du nombre de « voix exprimées » et le pourcentage sur le nombre d’occurrences choisies :
- amélioration des services au public, 150 (31,3%),
- approfondissement dans des domaines de compétences, 213 (44,4%),
- collections et politiques documentaires, 139 (29%),
- communication écrite, 38 (7,9%),
- communication orale, 72 (15%),
- construction et aménagement d’un équipement, 48 (10%),
- événements, 132 (27,5%),
- finances, 48 (10%),
- gestion de projet culturel, 76 (15,8%),
- informatique et NTIC, 165 (34,4%),
- organisation des collectivités, 25 (5,2%),
- organisation du travail et gestion du temps, 38 (7,9%),
- statut de la Fonction publique territoriale, 19 (4%),
- préparation de concours, 150 (31,3%),
- recherche d’informations et réseaux documentaires, 78 (16,3%),
- traitement documentaire, 98 (20,4%),
- traitement matériel des documents, 38 (7,9%),
- autres sujets, 31 (6,5%)

- et les nominés sont…

Les enquêtés avaient la possibilité de classer leurs 3 priorités de formation. En voici le résultat : 1. l’approfondissement dans des domaines de compétences (littérature, musique, audiovisuel…) à 39,4%, 2. l’informatique et les NTIC (multimedia, internet) à 29,6%, 3. les préparations de concours à 26,5%, Viennent ensuite : l’amélioration des services au public à 26%, les collections et politiques documentaires à 22,7%, les événements à 21,7%, le traitement documentaire à 13,5%, la communication orale à 11%, la recherche d’information et réseaux documentaires à 10,8%, la gestion de projet à 10,4%, la construction et aménagement d’un équipement à 7,1%, les finances à 6,5%, le traitement matériel des documents à 5,8%, la communication écrite à 5%, l’organisation du travail et gestion du temps à 4,2%, et l’organisation des collectivités à 3,1%, le statut de la fonction publique à 2,1%.

D’autres sujets (27%) sont demandés ou précisés : animations vers des publics spécifiques (personnes âgées, hospitalisées), la coopération avec des pays en voie de développement, la formation de formateur, le management appliqué aux bibliothèques et la gestion d’équipe, la psychologie des tout-petits, la rédaction journalistique, et le secourisme.

- sans oublier les préparations aux concours

Les préparations aux épreuves des concours sont largement sollicitées. Dans la filière culturelle, le concours d’assistant est le plus cité (40 fois), suivi de ceux d’assistant qualifié (38 fois), d’agent qualifié (28 fois), de bibliothécaire (18 fois) et de conservateur (5 fois), ainsi que d’attaché de conservation (2 fois), soit un total de 131 intentions. Sont aussi évoqués les concours des filières administrative (adjoint administratif, rédacteur), technique (agent de maîtrise, agent technique qualifié), animation (animateur territorial). Une personne souhaite préparer le concours de conseiller d’insertion et de probation (Justice).

Imprimer
Rédigé le 21 October 2004 par administrateur
Réforme ter­ri­to­riale et mise en réseau des biblio­thè­ques Mise en oeuvre des normes 2018 de cata­lo­gage : tran­si­tion biblio­gra­phi­que RDA-FR Le désher­bage des col­lec­tions en biblio­thè­que Animations jeu­nesse et biblio­thè­que : renou­ve­ler le par­te­na­riat avec les sco­lai­res et le péris­co­laire