Richard Albisser

Biographie
Bibliographie
Extraits
Animations


Biographie

Spécialités :
Poésie
Récit, journal
Roman, nouvelles
Essais

Description

66 : naissance à Arques (Pas-de-calais ou Dés-à-jouer, selon).
77 : premiers écrits.
88 : diplômé Sup de Co Reims (ville-anagramme de poète pour un lecteur de Mallarmé ou de rois du pétrole pour celui de la Tribune) et carrière commerciale aux champs, au chant ou Auchan, selon, mais toujours à la ville. Quasi renoncement à l’écriture – mais jamais à la lecture – pendant 15 ans.
99 : taquinade dans le monde de la Nouvelle économie.
1er juillet 2005 : création des Editions du Riffle.

Auteurs de chevet :
Proust en garde-malade, Mallarmé à la saignée, Rimbaud en réa..., Ponge pour l’eau de Seltz, Jaccottet en tonique.

Découvrir des livres :
- Ces Êtres chers de Dirck Degraeve
Un récit écrit avec une maîtrise époustouflante, une rare sensibilité et qui tient la distance sur 600 pages : de la Littérature !
- Terrasse avec paysage au bord du Célé de Jean-Claude Dorchies
Une balade au coeur du Lot, une invitation à la rencontre de l’autre, le tout avec simplicité, gourmandise et douceur. Un livre dont on se délecte ensuite, sans cesse, au hasard des pages, au gré de son humeur...

Bibliographie

- L’OEil d’encre, poésies d’autrefois, Le Riffle, mai 2008
- Mémoire de cor, recherche, Le Riffle, mars 2007
- Le Mystère des deux sabliers, lettres de nulle part et d’ailleurs, Le Riffle, novembre 2006
- Rimbaud – Mallarmé : six textes commentés, essai, Le Riffle, mai 2006
- Le Château d’Hellinghem, nouvelles d’Edenville, Le Riffle, décembre 2005
- Le Vendeur de glaces, nouvelles d’Edenville, Le Riffle, décembre 2005
- Le Joueur de dés, nouvelles d’Edenville, Le Riffle, juillet 2005

Extraits

- Extrait de Le Joueur de dés, Nouvelle d’Edenville.

J’entendais crier autour de moi ; seuls les organisateurs restaient calmes. La partie précédente s’était jouée en double et, de ce vis-à-vis, un seul candidat avait survécu. Il toucherait dès lors une rente à vie en passant quasiment du côté des bookmakers… Il faut dépasser quinze simples pour prétendre à cette catégorie. L’odeur du sang me piquait franchement au nez. Au moment fatal, j’ai réclamé un dernier verre de cette eau de feu qui fait sentir la vie. La bouteille ne comportait pas d’étiquette et on devinait le contenu frelaté. Tout avait été faux dans mon existence et je m’incorporais là dans un rôle où tout en une seconde devenait vrai. La fin du rêve ou du cauchemar se tenait entre l’acier d’un canon et le battement d’une tempe. L’heur de l’aléa ne fut pas accordé à Socrate ; il me restait à prier pour poursuivre l’illusion dans l’avenir de participer encor au banquet. Le vieil accoucheur avait exclu les poètes de sa cité idéale… Dans un sursaut de haine, je sentais s’approcher l’heure de ma revanche.

- Extrait de Mémoire de cor

Comme tous les écrivains, Charles cherche à réaliser l’oeuvre suprême, le livre unique, seul poids dont l’âme peut, dans son esprit, se prévaloir. Aussi le vers selon lui se mesure-t-il en carats et la phrase en multiple quand bien même elle se tient arc-boutée et suffocante entre la force du temps et la conjugaison du verbe. L’écriture, qu’il s’agisse par continuité d’une appropriation en soi ou par gradation d’une action vers l’autre, tire son origine des profondeurs inouïes de l’être. Elle s’accomplit dans les ressources de la discorde ou celles de l’union, se développe selon le conflit et l’éclat ou dans la paix et la sérénité. En tous lieux et en toutes langues, par nature, elle s’évangélise c’est-à-dire se raconte en même temps qu’elle s’écrit. Or, toute histoire se prépare, se mûrit, oblige ensuite à la séparation, se reforme dans d’étranges conjonctions, se pénètre et se nourrit d’éléments subtils, d’apports nouveaux, se régénère au contact des filiations légitimes ou au gré des ruptures de sens, comme ces rivières qui s’enfouissent et reparaissent à quelques kilomètres de distance pour reprendre sous le même nom un autre cours ou celles-là qui se divisent en se débaptisant pour ensuite à nouveau se réunir dans le Nom retrouvé.

Animations

Lectures
Tables rondes et débats
Rencontres avec des groupes d’enfants (scolaires…)
Rencontres avec des groupes d’adultes en formation
Salons
Festivals

Imprimer
Rédigé le 16 septembre 2008 par Valérie Tronet, actualisé le 26 septembre 2011

Document lié à cet article :

Albisser_Richard5.jpg : JPEG - 33 ko
Appel à can­di­da­ture dans le cadre d’un EAC, les Chemins artis­ti­ques du pays de Santerre En par­te­na­riat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France, la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale des Hauts de France, la (...) Sebastien Delissen Biographie Bibliographie Extraits Animations [1 -]Biographie Contact : sebas­tien.delis­sen free.fr J’habite Lille et suis né à Lille. Je suis doc­teur en lit­té­ra­ture et civi­li­sa­tion fran­çai­ses depuis (...) Amandine Dhée Biographie Bibliographie Extraits Animations [1 Étudie et ensuite fait un vrai tra­vail. Partage ses mots à de nom­breu­ses scènes ouver­tes. Cherche les oreilles des autres en théâ­tre de rue. Constate (...) Mission d’appui artis­ti­que à l’APF et des Papillons Blancs de Lille Proposition d’une rési­dence-mis­sion lancée en direc­tion d’un artiste de tout domaine d’expres­sion artis­ti­que inter­ro­geant la notion de droit d’aimer au béné­fice des publics et des pro­fes­sion­nels de l’APF (...)