Patrick Varetz

Biographie
Bibliographie
Extraits
Animations

Biographie

Spécialités :
Roman, poésie

Description

Patrick Varetz est né en 1958 à Marles-les-Mines, dans le Pas-de-Calais, où il a passé sa première nuit dans un carton à chaussures (pointure quarante-et-un). Il vit et travaille à Lille, dans le Nord, à quelque cinquante kilomètres de là.

Auteurs de chevet :
Philip K Dick (tout), Robert Anthelme L’espèce humaine, Varlam Chalamov Récits de la Kolyma, Fedor Dostoïevski Les Démons, William Gaddis Les reconnaissances, Nathaniel Hawthorne Contes et récits, Ferenc Karinthy Epépé, Vladimir Makanine Underground ou un héros de notre temps, Youri Mamleiev Les couloirs du temps, Thomas Mann La montagne magique, Rick Moody A la recherche du voile noir, Ovide Les métamorphoses, Vladimir Sorokine La glace, William-T Vollmann La famille royale.

Bibliographie

- Bas-monde, P.O.L, 2012
- Jusqu’au Bonheur, P.O.L, 2010
- Premier mille, P.O.L, 2013
- Petite vie, P.O.L, 2015
- Modigliani, une bonté bleue, invenit, 2016
- Sous vide, P.O.L, 2017

Extraits

- Extrait de Bas monde

Ce monde n’est pas le mien, mais, d’instinct, j’y possède le langage qui sert à nommer la violence de mes parents. Dans un relent de bière, de sueur, d’urine et de sulfure d’hydrogène, les mots se précipitent en moi, jaillis d’une torpeur et d’un vide qui ne se conçoivent pas. On pourra toujours, ma vie durant, tenter de me conditionner par de belles paroles, je n’oublierai jamais où le verbe prend sa source : entre les gémissements de ma mère et les aboiements suffoqués de mon père.

- Extrait de Jusqu’au Bonheur

Nos corps dépecés, ventres arrachés, empilés au creux d’un fossé, agglutinés sous le ciel, témoignent de votre réussite. Vous nous avez abandonnés là, par centaines, peut-être par milliers, comment savoir : jetés au rebut, entassés selon ce plan préalablement mûri qui a forgé en haut lieu votre réputation et sur lequel vous devez chaque jour rendre des comptes, rétifs désormais à toute idée de tri qui pourrait grever vos performances. Nous voici devenus le légitime objet de votre fierté, un monument érigé en flux tendu à la gloire de vos théories.

- Extrait de Premier mille

661.

Il faudrait t’ouvrir en deux
Pour te vider de tes pépins
De ta chair orange ou verte

On presserait alors — mais
Avec regret — des litres de
Jus amer qui es-tu à exiger

Qu’ainsi l’on te partage qui
¿ Quien eres ? Avec ça qu’il
Faudrait se lever au milieu

De la nuit et appeler un taxi
Pour courir jeter ta peau en
Dehors de la ville.

Il faudrait t’ouvrir en deux

Animations

Lectures
Tables rondes et débats
Rencontres avec des groupes d’enfants (scolaires…)
Rencontres avec des groupes d’adultes en formation
Rencontres en milieu pénitentiaire
Salons
Festivals

Imprimer
Rédigé le 4 février 2010 par Valérie Tronet, actualisé le 30 septembre 2016
Appel à can­di­da­ture en vue de deux rési­den­ces mis­sions dans la Communauté d’agglo­mé­ra­tion­MAU­BEUGE-VAL DE SAMBRE Un appel à can­di­da­ture pour 2 rési­den­ces-mis­sion rele­vant du pro­gramme C.L.E.A ( Contrat Local d’éducation artis­ti­que) qui se déploiera sur la Communauté d’agglo­mé­ra­tion Maubeuge-Val de Sambre. Cet (...) Appel à can­di­da­ture en vue d’une pré­sence artis­ti­que au centre l’Espoir Appel à can­di­da­ture en vue d’une pré­sence artis­ti­que lancée en direc­tion d’un artiste de tout domaine d’expres­sion artis­ti­que inter­ro­geant la notion du temps au béné­fice des publics (pro­fes­sion­nels, (...) Appel à can­di­da­tu­res pour une pré­sence artis­ti­que au sein de l’EPSM Lille-Métropole Appel à can­di­da­ture en vue d’une pré­sence artis­ti­que lancée en direc­tion d’un artiste de tout domaine d’expres­sion artis­ti­que inter­ro­geant la notion de faire corps au béné­fice des publics (...) Appel à can­di­da­ture en vue d’une pré­sence artis­ti­que au centre hos­pi­ta­lier de Sambre-Avenois Proposition d’une pré­sence artis­ti­que lancée en direc­tion d’un col­lec­tif d’artis­tes de tout domaine d’expres­sion artis­ti­que, inter­ro­geant la notion des traces archi­tec­tu­ra­les au béné­fice des publics (...)