Résidence BD au centre de simulation du CHU d’Angers

Résidence de création de BD – Centre Hospitalier Universitaire Angers (Pays de la Loire, 49)

Vous trouverez ci-joint l’ appel à candidature pour la résidence de création de BD au CHU d’Angers au sein du Centre de simulation en santé. Cette résidence s’adresse à tous les auteurs-illustrateurs de bandes dessinées ayant déjà publié en langue française au moins un album avec contrat d’édition. La date limite d’envoi des candidatures est fixée au mercredi 24 mai 2017.

- Forme de résidence : résidence de création (2 mois, à concurrence de 30 jours)
- Dates de la résidence : octobre à décembre 2017
- Budget de la résidence : 4000 euros bourse de création ainsi que la prise en charge de l’hébergement et repas déjeuner

Contact pour toute information

Bouloton Valeria – bibliotheque chu-angers.fr – 02.41.35.32.80

- Porteur de la résidence : Association Entr’Art, CHU Angers et Université d’Angers (49) PJ : AAC 2017 Pour plus d’information : https://www.chu-angers.fr/le-chu-an... Facebook :chu angers culture

PDF - 343.9 ko
Imprimer
Rédigé le 10 mai 2017 par Le CRLL
Stéphane Grare Biographie Bibliographie Animations Site inter­net : [1 L’Aube de ma jeu­nesse, 2016, éditions Abordables L’Appel de l’Aube, 2018, éditions Les Bouquins d’Eloane, col­lec­tion Belle plume. [3 Lectures (...) Marie Desmaretz Biographie Bibliographie Extraits Animations (Photo de février 2017) [1 -]Biographie Spécialité : poésie A obtenu le Prix de Poésie de la Ville de Calais 2015 (Prix Edmond Roche) Description Née un (...) Appel aux auteurs de théâ­tre : la scène aux ados Avis aux auteurs de théâ­tre. Vous sou­hai­tez écrire pour les ados ? IThAC, le CED-WB et EMILE&CIE (Lansman Éditeur) lan­cent La Scène aux Ados #8. Dans ce cadre est pro­posé un par­cours d’écriture à (...) Ouverture du dis­po­si­tif Emergence [Région Hauts-de-France] Le dis­po­si­tif Emergence de la Région Hauts-de-France est désor­mais ouvert aux can­di­da­tu­res d’artis­tes, créa­teurs et équipes arti­si­ti­ques consi­dé­rés comme émergeants, c’est-à-dire, n’ayant pu béné­fi­cier (...)