CRLL - Centre régional des lettre et du livre
Disparition de Jean-Claude Dorchies

« Jean-Claude Dorchies est décédé cet été entouré de sa famille à Lissac et Mouret (près de Figeac) où il s’était retiré depuis un peu plus de deux ans. Atteint par un cancer diagnostiqué le 4 juin dernier dont le traitement pouvait laisser croire à une rémission possible, son état s’est brusquement aggravé. Nous avions d’un commun accord, et avec son épouse Catherine également, et malgré tout, décidé de maintenir le projet d’une parution d’un récit qui s’intitule L’Enfance captive dont la couverture serait illustrée par une composition de Philippe Lemaire. Ce projet a abouti à la fin du mois de juillet où un ordre d’impression a été lancé.
Cette initiative lui a été d’un grand secours et démontre combien le Livre comme la Musique et plus généralement l’Art restent pour l’âme le plus puissant des dictames. Il plaçait la Poésie dans une hiérarchie suprême que peu de lecteurs (et encore moins les non lecteurs) peuvent comprendre et cette difficulté de toucher un public a été le sujet de nombreux échanges que j’ai pu avoir avec lui.
Le livre paraît avec une préface de Pierre Bergounioux. Il est parmi les ouvrages de Jean-Claude sans doute le plus accessible et le premier qui renoue avec sa terre natale de Flandre. J’ai entendu parler d’une initiative journalistique qui évoque l’École de Lille comme on a pu instituer l’école de Brives (mais le mot école en matière de Littérature ne fait-il pas déjà frémir ?!). La langue de Jean-Claude conquise par les inflexions de l’occitan avec lesquelles elle a souvent chanté la poésie du Causse, la vallée du Célé, qui restait pour lui sa terre promise, attirée quelquefois par des accents plus âpres et plus rugueux venus de Bretagne s’est d’abord construite à Lille dans un contexte d’après-guerre.
La quatrième de couverture cite le premier quatrain d’un poème d’Albert Samain paru en janvier 1900 dans Le Beffroi. Ce poème, un sonnet irrégulier où un troisième tercet a été ajouté comme par un effet de liste non close du poète et surtout par son souffle, est de fait sans titre. Aussi est-il connu par ses premiers mots « Mon enfance captive... » qui a suggéré à Jean-Claude son propre titre. Mais il est aussi parfois nommé « Ô ma terre de Flandre » qui est à l’hémistiche du vers 12, avec sa note latine... Lille, l’Après-guerre... on comprend pourquoi le vers d’Albert Samain « Et pour voir des jardins, je fermais les paupières » résonnait si fortement dans l’âme de Jean-Claude. On comprend aussi pourquoi la Poésie (j’allais dire Celle du Nord) naît de cette cécité voulue des sens quand le Sud (Samain évoque lui l’Orient...) s’ouvre souvent grand les yeux, les narines, les oreilles... et pourquoi donc, cette "Poésie du Nord" se fait d’abord intimiste, intérieure et pudique dans l’abstrait de l’imaginaire mais aussi très tôt en lutte et comme nourrie par une force propre à elle qu’illustre parfaitement Jean-Claude et par sa vie et par ses textes. »
Richard Albisser.

Imprimer
Rédigé le 19 October 2015 par Le CRLL
Thierry Moral Biographie Bibliographie Extraits Animations http://www.tmo­rens­cene.fr/livres/ [1 -]Biographie Spécialités : Auteur de roman Auteur de textes jeu­nesse Description D’ori­gine his­pano-polo­naise, élevé (...) Marie Desmaretz Biographie Bibliographie Extraits Animations (Photo de février 2017) [1 -]Biographie Spécialité : poésie A obtenu le Prix de Poésie de la Ville de Calais 2015 (Prix Edmond Roche) Description Née un (...) Jacques Guiset Biographie Bibliographie Animations Site inter­net : http://jac­ques-guiset.fr/ Biographie Le Docteur Jacques Guiset, est né en 1944 dans le Nord et il passe son enfance dans une petite ville (...) Francis Carpentier Biographie Bibliographie Animations Contact : fran­cis.car­pen­tier2 free.fr Site inter­net : http://www.le-capi­tal-des-mots.fr/2... http://nou­vel­le­re­vue­mo­derne.free.fr... Biographie Je suis né en (...)