CRLL - Centre régional des lettre et du livre
12 December 2011
BRIGADES POETIQUES

Lieu : Lycée Blaise Pascal Longuenesse

Autour de la participation de l’établissement au Prix des Découvreurs et grâce à la complicité d’un groupe d’élèves qui les prend en charge tout au long de leur parcours, 4 poètes et écrivains d’origines diverses interviennent ponctuellement dans les classes pour les sensibiliser à la littérature vivante.

Présentation


PNG - 52.4 kb

Amandine Dhée est née en 1980 à Lille, faisant vraisemblablement la joie de son entourage. Elle participe à de nombreuses scènes ouvertes, cherche les oreilles des autres en théâtre de rue avant de constater que l’envie de triturer les mots prend de plus en plus de place dans sa vie...
Elle publie aux éditions La Contre Allée Du Bulgom et des Hommes qui croque les humains urbains ( 2010) et Ça nous apprendra à naître dans le Nord, avec Carole Fives (2011). Elle vient de créer le spectacle Je nous tiens debout avec ses comparses Les Encombrantes, dans un écriture à haute teneur féministe.

PNG - 51.9 kb

Georges Guillain est le Fondateur du Prix des Découvreurs, prix national destiné à faire découvrir aux jeunes la poésie qui s’écrit de leur temps, il collabore depuis une quinzaine d’années à la Quinzaine Littéraire. Avec la terre au bout, (éditions Rehaut 2011) et Compris dans le paysage (Potentille 2010) qui évoque sa découverte du camp du Struthof, sont ses deux derniers livres. Il vient de terminer un récit en vers (Parmi tout ce qui renverse) évoquant la destinée d’un poète qui, au cœur de l’expérience parfois décevante qu’il a des mots finit par découvrir la présence bouleversante de la vie. Il vit actuellement à Boulogne-sur-Mer.

PNG - 26.5 kb

Myriam Montoya est née en 1963 à Bello (Colombie). Elle vit à Paris depuis 1994, où elle a publié ses deux premiers livres de poésie, Fugues/Fugas (1997) et Déracinements/Desarraigos (1999). En 2004 paraît une anthologie de son œuvre poétique, Vengo de la noche/Je viens de la nuit (éditions Ecrits des Forges et Castor Astral). Traces/Huellas (2009) à L’Oreille du Loup, et Fleur de refus aux Éditions Écrits des Forges/Éditions Phi (2009), Boussole du jour aux Éditions de la Lune bleue (2010). Parallèlement elle a traduit une anthologie de poésie africaine d’expression française, des poètes francophones et français, ainsi que la poète iranienne Forough Farrokhzad.

PNG - 33.2 kb

Nimrod, nom de plume de Nimrod Bena Djangrang, est né le 7 décembre 1959 à Koyom au sud du Tchad. Poète, romancier, essayiste il est philosophe de formation. Il a reçu de nombreux prix comme le prix de la Vocation, le prix Louise Labé, le prix Edouard Glissant et récemment le prestigieux prix Max Jacob. Il a enseigné en qualité de professeur visiteur à l’université du Michigan. Le Matricule des anges (n° 91, mars 2008) et la revue de poésie Autre Sud (n° 40, mars 2008) lui ont consacré un dossier.
Parmi ses nombreuses publications : Pierre, poussière, poèmes, Obsidiane, 1989 ; Passage à l’infini, poèmes, Obsidiane, 1999 ; Les jambes d’Alice, roman, Actes Sud, 2001 ; Le Départ, récit, Actes Sud, 2005 ; Le bal des princes, roman, Actes Sud, 2008 et tout récemment : Babel, Babylone, éditions Obsidiane et L’Or des rivières, récits poétiques chez Acte Sud.

Pour en savoir plus sur cette manifestation organisée par les Découvreurs (à l’origine du Prix des découvreurs), n’hésitez pas à télécharger la présentation détaillée
Contact : 03 21 87 11 59

Imprimer
Rédigé le 12 December 2011, actualisé le 10 November 2011