IMPRIMER FERMER
Formation des personnels de bibliothèques : résultats de l’enquête

La formation apparaît comme l’un des enjeux fondamentaux dans le domaine de la lecture publique. Ressentie par les professionnels comme une ardente obligation pour répondre aux enjeux d’un métier en perpétuelle évolution, aux demandes de plus en plus exigeantes d’un public nombreux, ses lacunes sont régulièrement pointées comme une cause, sinon du retard, du moins de la lenteur des progrés de la lecture publique.

- Quelle est la situation en Nord - Pas-de-Calais ?
- Quels sont les besoins des agents ?
- Comment évaluent-ils l’offre qui leur est faite ?
- Quels sont les blocages qui empèchent de participer aux formations ?

Voilà quelques-unes des questions que, avec le CNFPT, nous nous posions depuis quelque temps. Et la raison pour laquelle nous avons décidé de réunir un petit groupe de travail pour y réfléchir. De fil en aiguille, le groupe a considéré qu’une enquête, la plus exhaustive possible, devait être menée auprés de l’ensemble des personnels travaillant dans les bibliothèques de lecture publique.

Pour nous aider à élaborer le questionnaire, pour analyser les retours, nous avons décidé de proposer ce sujet à l’attention des élèves-conservateurs de l’ENSSIB, dans le cadre de leur stage de fin d’étude. C’est Isabelle BLIN qui a répondu à notre offre, et sa connaissance de la région (et de nombreux professionnels) ainsi que ses compétences informatiques se sont avérées un atout pour la réussite du projet. Pour permettre à chacun de répondre dans l’anonymat, nous avons également décidé d’adresser avec les questionnaires une enveloppe pré-affranchie, dans laquelle il suffisait de glisser le questionnaire rempli, qu’on pouvait ensuite déposer dans une boite aux lettres. L’enquête a été effectuée à l’automne 2003.

Le premier enseignement de l’enquête a été de connaître avec une précision inégalée jusqu’ici les effectifs des agents travaillant en lecture publique dans la Région Nord - Pas-de-Calais. Il y avait donc au moment où l’enquête était passée, 1642 personnes qui travaillaient dans les bibliothèques publiques de la région ! Sur cet effectif, 488 réponses (dont 8 reçues tardivement n’ont pu être traitées) nous sont parvenues, soit 30% de réponses, bien plus que nous ne l’espérions ! Cette excellente participation, en elle-même révélatrice de l’enjeu, permet par ailleurs de considérer que la taille de l’échantillon est suffisante pour être représentative.

A l’issue d’un travail patient et parfois fastidieux de traitement, Isabelle Blin a pu présenter une synthèse des résultats dans son mémoire de fin d’études.

Ce sont les principales observations de l’enquête que nous vous présentons ici. Vous pourrez sans doute accéder en ligne au mémoire d’Isabelle bientôt sur le site de l’ENSSIB.

À noter enfin que cette enquête avait été complétée par une série d’entretiens qu’Isabelle a sollicité auprés de directeurs d’équipements. Vous en trouverez la synthèse en document joint. Par ailleurs, nous vous invitons à découvrir « brutes de décoffrage » quelques-unes des observations formulées en réponse aux questions ouvertes...

- Qui a répondu à l’enquête ?
- La formation est-elle une pratique développée ?
- L’information sur la formation est-elle suffisante ?
- Comment s’expriment les besoins ?
- Comment choisit-on une formation ?

Rédigé le 19 October 2004 par Drac - Pascal Allard, actualisé le 24 August 2011