IMPRIMER FERMER
Appel à candidature en vue d’une présence artistique au sein du centre hospitalier d’Aire-la-Lys

Avec le soutien de la DRAC et de l’ARS Hauts-de-France, dans le cadre du programme régional Culture-Santé, le centre hospitalier d’Aire-sur-la-Lys souhaite expérimenter une présence artistique.
Les enjeux de cette présence artistique sont de :

- soutenir une dynamique culturelle au sein de l’établissement à destination des usagers, des professionnels et du public accueilli ;
- développer la place de l’art en milieu hospitalier ;
- découvrir et partager le processus de création d’un artiste dans le cadre de sa présence ; développer l’imaginaire et la créativité ;
- fédérer les équipes pluridisciplinaires autour d’un projet artistique commun ;
- favoriser les rencontres des différents publics de l’établissement autour d’un projet culturel commun ;
- interroger l’institution sur la place de la culture en milieu hospitalier.

Il est donc recherché, via cette proposition, un artiste professionnel de tout domaine d’expression artistique, dont la démarche, inscrite dans le champ de la création contemporaine, est régulièrement traversée par la question de l’éphémère.

La durée de la présence artistique est de six semaines consécutives à temps plein, à situer dans la période comprise entre avril et juin 2018.

Pour toute information complémentaire :

PDF - 573.8 kb

Pour porter votre candidature

Si cette proposition vous intéresse, transmettez un dossier en format pdf comprenant :
- une lettre de motivation faisant état d’une bonne compréhension du présent cahier des charges ;
- un curriculum vitae ;
- un dossier artistique.
(Le tout nn’excédant pas 10 Mo)
à l’adresse suivante : claire.gouelleu ars.sante.fr et benoit.hanon ch-airelys.fr.
Merci de préciser dans l’objet du mail : PA Aire-sur-la-Lys / Nom – Prénom du candidat La commission de sélection, composée des membres du comité de pilotage, sera en mesure d’annoncer le nom de l’artiste retenu le 5 mars 2018.

Le dossier est à transmettre avant le 2 février

Rédigé le 21 December 2017 par Le CRLL